From Artefact to Meaning

Initialement dans le contexte de la recherche en papyrologie et en épigraphie, mais à plus longue échéance dans le contexte d’artefacts culturels et historiques en général (textuels ou non), ce carnet de recherche vise à documenter:
• l’étude des pratiques des experts lorsqu’ils s’attèlent à la tâche de déchiffrement et d’interprétation d’un artefact.
• les méthodes adoptées afin de provoquer, d’identifier, de soutenir, et d’enregistrer les moments clefs de la découverte, de la création, de l’invention de la signification des objets étudiés et du savoir historique qui en découle. Ces méthodes auront recours à des approches issues aussi bien des sciences cognitives que de la philosophie et de la sociologie des sciences.
• l’élaboration d’un logiciel de support pour cette tâche, basé sur les résultats d’études de cas.
• l’évaluation de l’impact de l’outil informatique sur les pratiques traditionnelles, et son intégration dans le processus professionnel des chercheurs.
L’objectif ultime est de montrer que, au-delà de la curation des (méta-)données attachées à un artefact, il est essentiel d’aussi conserver les étapes intermédiaires de la création du savoir attaché à cet objet afin, le cas échéant, d’en faciliter la ré-interprétation. La contextualisation des objets est cruciale à leur interprétation, et par conséquent à leur signification, telle qu’elle est restituée dans les musées. L’aspect narratif associé à la diffusion du savoir historique et culturel consistera aussi en un des objets d’études de ce carnet de recherche.


Ségolène Tarte

I am a senior researcher at the e-Research Centre, University of Oxford, UK, where my research interests revolve around the seamless integration of digital tools within Humanities research, the impact of digital approaches on Humanities methodologies as well as the impact of Humanities methodologies on the development of digital tools. These interests brought three main themes to the fore in my research endeavours: materiality and its relationship to the digital; expertise and the multifarious questions of methodology in the Humanities; and multi/inter-disciplinarity and how that affects research processes. Originally an image processing specialist, my research focus turned to the Digital Humanities, when I started working with Classicists on images of Ancient papyri. The methodologies that I draw upon in my research are inspired and informed by ethnography, philosophy, and the cognitive sciences.

More Posts - Website

Print This Post Print This Post

One thought on “From Artefact to Meaning”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> <div align="" class="" dir="" id="" lang="" style="" xml:lang=""> <embed style="" type="" id="" height="" width="" src="" object="" allowfullscreen="" allowscriptaccess="" cachebusting="" bgcolor="" quality="" flashvars=""> <iframe width="" height="" frameborder="" scrolling="" marginheight="" marginwidth="" src=""> <img alt="" align="" border="" class="" height="" hspace="" longdesc="" vspace="" src="" style="" width="" title="" usemap=""> <map name="" area="" id=""> <object style="" height="" width="" param="" embed=""> <param name="" value=""> <pre style="" name="" class="" lang="" width="">